YOUNGNESSE

UNE CRÉATION ORIGINALE DE PROJETS HYBRIS


  • 2016

7 juin, 20h30 et 8 juin, 18h30
aux Écuries, 7285 Chabot, Montréal

présenté dans le cadre du OFFTA / part of OFFTA

Mise en scène / Director:
Philippe Dumaine
Coordination / Coordinator:
Mylène Bergeron
Conseil en dramaturgie / Dramaturgy :
Marilou Craft
Lumières et direction technique /
Lights and Technical director :
Hugo Dalphond

Avec / With:
Maude Arès
Antoine Beaudoin Gentes
Marie-Claude Garneau
Patrick R. Lacharité
Audrey Rochette
Danièle Simon
Musique / Music :
Technical Kidman

english follows

YOUNGNESSE, c’est cet état typique de la jeunesse tiraillée entre naïveté utopiste et désenchantement nihiliste. Quand ce n’est plus clair si on doit crier, protester, s’enfermer ou se sauver, la seule arme qui reste est notre énergie.

Nouvelle création de projets hybris présentée dans le cadre du OFFTA les 7 et 8 juin, Youngnesse est une réflexion sur l’énergie politique de la jeunesse. Danse, théâtre, musique, performance, arts visuels, écriture et théorie s’y croisent pour tracer un portrait d’une génération galvanisée par la possibilité d’une action collective synonyme de changement. Or alors que les appareils du contrôle s’aiguisent et que les réactionnaires monopolisent les discours, quels avenirs est-il encore réaliste d’imaginer?

Si le spectacle investit le désespoir, la colère qu’entraine la répression physique et symbolique des idées marginales, il cherche aussi à célébrer l’invention et l’innovation au cœur des propositions que la jeunesse met de l’avant. Influencé par l’énergie qu’implique l’action politique, le langage physique et plastique de Youngnesse s’attarde à penser de nouvelles formes de vies vivables, à construire des possibles, si bancals soient-ils.

La musique du groupe montréalais Technical Kidman, composée spécialement pour l’occasion et interprétée en direct, ancre l’ensemble dans une tension manifeste. L’important travail des lumières, toutes en couleurs saturées, disjoint le réel et propulse la représentation vers une certaine abstraction, vers la communication d’impressions sensibles. Il s’agit d’investir le mouvant et l’instable, images d’utopies qui s’écroulent aussi rapidement qu’elles s’élèvent.

Dans une posture queer et féministe affirmée, Youngnesse est aussi le lieu d’une conversation transhistorique avec d’autres figures ou images de la résistance des jeunes, pour la plupart relativement oubliées par l’histoire officielle. Entre échec et révolte, Youngnesse est une création grinçante, fébrile et incandescente, réponse à la morosité d’un statu quo insoutenable

OFFTA
Manifestation artistique annuelle créée aux abords du Festival TransAmériques (FTA), le OFFTA est un festival voué à la jeune création d’avant-garde en arts vivants dont l’édition 2016 se tient du 30 mai au 8 juin. Pour son 10e anniversaire, la programmation du OFFTA regroupe 21 spectacles, dont un focus sur la Scène contemporaine autochtone, un événement spécial Décalogue aux Jardins Gamelin, 8 activités satellitaires et une réflexion autour de la notion de (sur)vivre. Youngnesse est présenté en programme double avec Ruminant ruminant du chorégraphe Brice Noeser.

+ au offta.com

Youngnesse is about that typically young state of being torn between utopic naivety and nihilistic disenchantment. When it’s unclear if we should shout, protest, hide or flee, the only weapon left is our energy.

A newly created work by projets hybris presented as part of OFFTA on June 7 and 8, Youngnesse is a reflection on the political energy of youth. Dance, theater, music, performance, visual arts, writing and theory converge to outline a portrait of a generation galvanized by the possibility of change brought by collective action. But as the apparatus of control is sharpened and the reactionaries monopolize discourse, what futures can we still realistically imagine?

While the show is exploring the despair and anger that the physical and symbolic repression of marginal ideas entails, it also seeks to celebrate the invention and innovation at the heart of the proposals pushed forth by the youths. Influenced by the energy involved in political action, the physical and visual language of Youngnesse seeks to think new forms of livable lives, new (wobbly) possibilities to be built.

The music of Montreal’s Technical Kidman, composed especially for the occasion and performed live, anchors the show in an obvious tension. The important lights work, all in saturated colors, disjoints reality and propels the representation to a certain abstraction, towards the communication of sensitive impressions. The show is interested in the shifting and the unstable, in images of utopias that crumble as quickly as they rise.

Built from a queer and feminist viewpoint, Youngnesse is also the place of a transhistorical conversation with other figures and images of the strength of youth resistance, for the most part relatively forgotten by official history. Between failure and rebellion, Youngnesse is an acid, feverish and incandescent creation, a response to the gloom of an unsustainable status quo.

OFFTA
An artistic event created by Montreal artists on the edge of the Festival TransAmériques, the OFFTA is a festival encouraging strong and singular approaches, emerging practices and experimentation. Its 2016 edition unfolds from May 30 through June 8. For its 10th anniversary, OFFTA’s program presents 21 performances, including a focus on Indigenous Contemporary Scene, a special event Décalogue at Jardins Gamelin, 8 satellite activities and a reflection about the concept of (sur)viving. Yougnesse is presented in a double feature with Ruminant ruminant by choreographer Brice Noeser.

+ at offta.com

Une production de projets hybris, Youngnesse est présentée dans le cadre du OFFTA et a bénéficié du soutien de LA SERRE – arts vivants. Le spectacle a été créé grâce à des résidences à l’église de Notre-Dame-des-Prairies et à Hexagram UQAM.

Produced by projets hybris, Youngnesse is presented as part of OFFTA and it benefited from the support of LA SERRE – arts vivants. The show was created thanks to residencies at the church of  Notre-Dame-des-Prairies and at Hexagram UQAM.

photos et vidéo : Maude Arès