BRÛLER L’HISTOIRE

création documentaire et critique des savoirs normatifs

conférence de Mylène Bergeron et Philippe Dumaine

8 mars 2014
EDGY COLLOQUE :
féminismes en transition
Studio 303
Montréal

Mylène Bergeron, Philippe Dumaine

Le projet PROPOSITIONS FOR THE AIDS MUSEUM, création interdisciplinaire sur laquelle hybris planche en ce moment, cherche à aborder l’histoire de l’activisme ayant émergé durant la crise du SIDA des années 80 et 90 ainsi que la question de son effacement au sein de la « grande » Histoire.

PROPOSITIONS FOR THE AIDS MUSEUM constitue toutefois une nouvelle étape (voire même une certaine rupture) dans l’évolution de notre pratique. En effet, la compagnie est en pleine période de repositionnement. Notre participation à ce colloque permet de tracer le parcours de la compagnie, de mettre en lumière nos méthodes de travail, de présenter nos assises ainsi que la posture critique que nous souhaitons adopter dans nos projets. Cette conférence est donc beaucoup plus un moyen pour nous de poser des questions et d’ouvrir une discussion sur nos pratiques que d’offrir des réponses ou des marches à suivre.

En utilisant le travail sur notre prochaine production (PROPOSITIONS FOR THE AIDS MUSEUM) comme base de réflexion, nous souhaitons aborder des questions plus larges reliées à l’Histoire, entendue ici comme discipline normative. En cherchant à mettre en lumière les zones d’ombre laissées par l’Histoire officielle, nous voulons recomposer l’histoire de la lutte politique ayant soulevé la communauté queer lors de l’apparition du VIH dans les années 80 tout en restant critiques face à l’écriture linéaire et causale qui construit la discipline historique.

EDGY Colloque 2014 – Féminismes en transitions

La démarche de création de PROPOSITIONS FOR THE AIDS MUSEUM nous pousse à réfléchir à une histoire protéiforme, aux jonctions du documentaire et du fictionnel. L’approche interdisciplinaire du projet permet à hybris d’investiguer les stigmates laissés par l’histoire dans le corps, la musique et la performance. Une grande part de notre travail sur ce projet repose sur la place de l’histoire de cette lutte dans le contexte sociopolitique actuel, notamment à travers un positionnement personnel de chaque membre de l’équipe face à ces questions. Le personnel s’articule donc avec le global, le public, nous permettant de mettre de l’avant une conception de l’histoire où le passé et le présent cohabitent et se répondent.

Plus qu’une présentation de notre démarche de création, cette conférence entend, en abordant ces questions sur la place publique, participer à la discussion sur le temps historique et son aspect normatif qui anime présentement plusieurs auteur.e.s et penseur.e.s queers (J.J. Halberstam, G. Zapperi, …) Alors que la théorie queer s’installe de plus en plus dans les lieux de savoir, il est temps de réfléchir à son potentiel subversif et à la façon dont elle pourrait mettre en doute, de l’intérieur, ces mêmes lieux.

Période de questions : Mylène Bergeron, Philippe Dumaine, Marie-Claude St-Laurent, Marie-Ève Milot, Marie-Claude Garneau (Théâtre de l’Affamée)

DOCUMENTS

CAPTATION VIDÉO – BRÛLER L’HISTOIRE, EDGY COLLOQUE 2014

CAPTATION VIDÉO – PÉRIODE DE QUESTIONS, EDGY COLLOQUE 2014

PRÉSENTATION VISUELLE – BRÛLER L’HISTOIRE, EDGY COLLOQUE 2014

* il est à noter qu’au moment du colloque, le spectacle PROPOSITIONS FOR THE AIDS MUSEUM, en chantier, s’appelait YOU GOT TO BURN TO SHINE.

photo couverture : Crawford Barton, The Castro, San Francisco, photographie noir et blanc
photos du colloque : Valérie Sangin