hybris.théâtre devient projets hybris

Après quatre années à se concentrer au développement d’un théâtre de recherche, l’équipe de hybris.théâtre poursuit sa trajectoire en s’engageant activement dans l’interdisciplinarité. Le lancement de projets hybris, nouvelle identité de la compagnie, se tiendra le mardi 29 juillet 2014, dans le cadre d’un 5 à 7 festif au bar Alexandraplatz (6731 avenue de l’Esplanade). Ce sera l’occasion d’en apprendre plus sur le nouveau mandat et de discuter avec l’équipe des projets en cours.

En se positionnant à l’intersection de plusieurs champs disciplinaires, projets hybris cherche à faire de la collaboration le principe opératoire de tous ses projets. C’est donc dans l’incertitude des rencontres, dans l’éphémère des croisements et dans les déstabilisations qu’une discipline opère sur l’autre que se situe le terrain d’activité de la compagnie.

Chacune des créations de projets hybris débute par un effort de recherche substantiel, où déjà théorie et récits, textes et images, cultures populaires et officielles, fonds et formes se côtoient et se répondent. Suivent de grandes périodes de création en laboratoire où ces matériaux sont confrontés à l’espace, aux corps ainsi qu’aux différents bagages des performeur.e.s, de sorte que la construction des projets ne prend réellement son sens qu’une fois en salle de répétitions. Ainsi, rien n’est programmé ou fixé à l’avance : toute l’équipe de création participe activement à ce processus de coconstruction de l’œuvre.

Politique, le travail de projets hybris est animé par les théories et pratiques queers et féministes. C’est donc dire que la question des marges, qu’elles soient marges de l’art, des savoirs, des histoires ou des sociétés, se développe à travers tous les projets de la compagnie. En portant son attention sur des sujets ou sur des idées en périphérie des savoirs officiels, projets hybris souhaite aussi questionner les processus d’effacement et de mise au silence qui construisent la réalité préhensible. Ce faisant, projets hybris tente de résister aux procédés et formes conventionnel.le.s afin d’avancer des alternatives effrontées, des propositions incongrues.

Les premières représentations de la prochaine création, PROPOSITIONS FOR THE AIDS MUSEUM, auront lieu du 16 au 18 octobre 2014 aux Écuries. Le spectacle aborde l’histoire de l’activisme ayant émergé durant la crise du SIDA à travers le corps, le texte et l’image.

Fondé en 2010, hybris.théâtre a présenté les productions ORPHÉE REVOLVER (2010-2012) et PERSONA (2011). Lors du Gala des cochons d’or 2013, le jury a souligné l’audace de la recherche théâtrale de la compagnie en lui remettant les Cochonnailles, prix décerné à une production inclassable.

Partager